CES-MED est un programme financé par l'Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat (IEVP), principal mécanisme financier qui fournit l'assistance aux pays partenaires de la politique européenne de voisinage.

La plupart des villes du Sud de la Méditerranée sont confrontées aux mêmes défis du développement urbain, de l'approvisionnement énergétique et de la gestion environnementale.

L'objectif de notre projet est de promouvoir le développement urbain et de l'énergie durable, en vue de maitriser les défis dans les pays Méditerranéens du Sud.

Villes ayant postulé à la CdM

Histoires à succès et autres astuces

Promouvoir les citoyens responsables

Lire plus

Dernières nouvelles

13 nouveaux PAEDC lancés au Maroc.

Les 21 et 22 novembre se sont tenues au Ministère de l'énergie et du développement durable (MEMDD) à Rabat une formation de deux jours dans le cadre du lancement de 13 nouveaux PAEDC au Maroc. 
 
Organisée en collaboration avec l'Association marocaine des éco-villes (AMEV) et le MEMDD cette activité a regroupé 13 responsables techniques communaux mobilisés sur la question énergétique et climatique.

Le projet CES-MED a assisté 12 nouvelles communes de la région sud-méditerranéenne dans leur adhésion à la Convention des maires

Le projet CES-MED a assisté 6 nouvelles communes marocaines faisant partie du réseau de villes de l’Association marocaine des Eco-villes (AMEV) dans leur adhésion à la Convention des maires.
 

Les maires des villes CES-MED témoigneront de leur expérience avec le projet lors de la COP23 à Bonn

Le 13 novembre, les maires des villes sud-méditerranéennes qui collaborent avec le projet CES-MED participeront à la session de la COP23 intitulée Convention globales des maires pour le climat et l’énergie (CGdM) : villes et autorités locales pour l’action sur le climat.
 

Les défis du développement urbain et de l'énergie durable dans les pays du Sud de la Méditerranée.

Les pays de la région méditerranéenne comptent aujourd'hui quelque 460 millions d’habitants, dont les deux-tiers se concentrent dans des zones urbaines côtières. Les pays de la rive Sud de la Méditerranée représentent plus de 30% de la population de la région, et ce pourcentage est en constante augmentation.

La plupart des villes du Sud de la Méditerranée sont confrontées aux mêmes défis du développement urbain, de l'approvisionnement énergétique et de la gestion environnementale, notamment en matière de gestion de l'eau et des déchets. Dans les zones de gestion urbaine, les besoins tels que les systèmes de transport, les réseaux d'eau potable et des eaux usées, l'énergie propre et l'économie d'énergie sont particulièrement significatifs.
D'autre part, et compte tenu de l'augmentation de la population et de l'insuffisance des capacités en matière de planification et de gestion durable, les besoins relatifs au développement urbain et à l'énergie renouvelable devront s'accroître considérablement au cours des prochaines années.

CES-MED in brief

  • Coup d’envoi du projet Janvier 2013
    Le projet CES-MED a débuté ses activités pour une durée de 36 mois avec des bureaux régionaux à Rabat et Beyrouth, opérationnels et mobilisés pour étayer sa mise en œuvre dans les régions du Maghreb et du Machreq.
  • Prolongation du projet Décembre 2015
    Au terme de la durée initiale du projet, CES-MED a obtenu une période de prolongation de 18 mois.
  • 2ème prolongation du projet Juillet 2017
    Deuxième prolongation pour le projet allant de 54 à 63 mois.
    9 mois supplémentaires pour CES-MED jusqu'en Avril 2018!
  • Achèvement du projet Avril 2018
    Le projet CES-MED se terminera en avril 2018, après avoir profité aux autorités locales sélectionnées dans les huit pays couverts par la région IEVP Sud : Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine et Tunisie.