CES-MED lance une nouvelle formation pour les PAEDs à Batna, Algérie

Le projet CES MED poursuit ses activités relatives à la consolidation des acquis au bénéfice des APC en matière de planification environnementale, énergétique et de résilience climatique. 
 
C’est dans cette logique que le projet engagera les 19 et 20 décembre 2017 une action de formation et suivi évaluation d’un PAED groupé dans la Daira de Batna accompagnant les communes dans le cadre d'une instruction que la willaya de Batna a reçu des autorités nationales. Notons que les trois villes-pilotes CES-MED ont été positivement évalués au niveau des autorités nationales algériennes et que leur réplication est à l’étude par l’APRUE. 
 
Cette action engagée à Batna s’étendra sur 4 mois et consistera en une formation des cadres et points énergie des APC retenues ainsi que par le lancement des études IRE et des plans d’actions de ces communes. L’objectif pour le projet est de disposer d’un second outil, le PAEDC groupé, et qui répond à un besoin identifié par les autorités nationales et également exprimé par les APC.
Les trois APC de Ghardaïa participeront également à cette formation suite au séminaire de sensibilisation à l'approche PAED et à la Convention des maires tenu en mai. 
 
La formation de Batna qui s'étendra sur deux jours sera assurée en collaboration avec l'APRUE et l'Université de Blida. Interviendront comme formateurs Messieurs Kamel Dali Directeur des projets à l'APRUE, Menouère Boughedaoui (Université de Blida) et Pierre Couté, expert principal Maghreb du projet. Les responsables de l'équipe énergie de Batna partageront également leur expérience réussie de préparation des PAEDs avec leurs homologues des autres communes. 
 
A cette occasion le projet va produire un modèle d’IRE et de PAEDC simplifié qui sera testé pour les APC de Batna, amendé si nécessaire, puis valorisé par l’APRUE dans le cadre de sa politique nationale auprès des APC.