Le projet CES-MED a assisté 12 nouvelles communes de la région sud-méditerranéenne dans leur adhésion à la Convention des maires

Le projet CES-MED a assisté 6 nouvelles communes marocaines faisant partie du réseau de villes de l’Association marocaine des Eco-villes (AMEV) dans leur adhésion à la Convention des maires.
 
Les six nouvelles communes : Belfaâ, Fam El Hisn, Figuig, Mdiq, Sefrou et Tiznit sont maintenant membres du mouvement de la Convention des maires et se préparent à développer leurs Plans d’action en faveur de l’énergie durable et du climat (PAEDCs).
 
Dans ce contexte, le projet CES-MED organise en collaboration avec l’AMEV et le Ministère de l’énergie (MEMDD) une formation des cadres techniques de ces six communes en plus de 9 autres communes prévoyant l’adhésion à la CdM.
 
La formation se tiendra les 21 et 22 novembre 2017 à Rabat et vise à apporter aux cadres des communes sélectionnées les outils qui leur permettront de réaliser l’Inventaire de référence des émissions (IRE) de leur commune et d’engager la préparation du Plan d’action.
 
Quant au Mashrek, six autres municipalités du Liban ont également rejoint l’initiative de la Convention des maires. Les municipalités de Hasbaya, Jezzine, Batloun, Kawkaba et Kherbet Rouha vont compléter la liste des autorités locales de la région du Mashrek qui ont rejoint la plus grande initiative mondiale de villes engagées à lutter contre le changement climatique et à planifier pour un futur plus propre.