Israël

Israël est situé au Mashreq. Jérusalem, sa capitale, est la ville la plus peuplée. Le pays est une république parlementaire composée de 6 provinces administratives principales (mehozot), divisées en 15 sous-provinces (nafot), subdivisées en 50 régions naturelles. Le pays compte 3 zones métropolitaines. Israël entretient des relations diplomatiques avec l'Egypte, la Jordanie et l'Autorité palestinienne.

Économie

L'économie israélienne est estimée comme la 36ème plus importante du monde en termes de PIB nominal (Banque mondiale 2015). Israël est une économie de marché technologiquement avancée avec une participation étatique substantielle, quoique en diminution. Elle dépend de l'importation du brut, des céréales, des matières premières et des équipements militaires. Au cours de ces 20 dernières années, Israël a développé intensément ses secteurs agricole et industriel malgré l'insuffisance de ses ressources naturelles.L'utilisation récente des réserves de gaz naturel a stimulé l'économie et a amélioré la sécurité d'approvisionnement du pays.

Population

Population (2015): 8,380,400
Population (2000): 6,289,000
 

Principales villes (habitants):

  • Jérusalem (recensement de 2008: 759,700; estimation pour 2014: 849,800)
  • Tel Aviv-Yafo (recensement de 2008: 402,600; estimation pour 2014: 426,100)
  • Haifa(recensement de 2008: 264,300; estimation pour 2014: 277,100)
  • RishonLeZion (recensement de 2008: 226,800; estimation pour 2014: 240,700)
  • Petah Tikva (recensement de 2008: 200,300; estimation pour 2014: 225,400)

Croissance démographique annuelle (2015): 2.0%
Croissance démographique annuelle (2000): 2.6%

Source: www. banquemondiale.org et www.citypopulation.de 

Eau et déchets

Dans les zones urbaines, la population bénéficie dans son intégralité de l'accès aux sources d'eau potable et à l'assainissement depuis 2000 (Banque mondiale 2015). D'après les statistiques de 2012, le Ministère israélien de la protection de l'environnement génère annuellement 5.4 millions de tonnes de déchets municipaux solides (soit 1.7 kg/jour/personne). Les déchets municipaux solides augmentent à raison de 3 à 5% par an, mais ces taux varient considérablement d'une région à l'autre. Le ramassage des déchets est important, bien que leur taux de ramassage ne soient pas disponibles. Les déchets sont généralement acheminés à une décharge (75%) et recyclés (25%).

Énergie et climat

La consommation énergétique d'Israël dans le secteur des transports routiers en 2003 représentait 30.7% (AIE 2013) de la consommation énergétique totale (AIE en 2000: 28.1%), alors que pour la même année la consommation d'énergie pour 2014 (Banque mondiale) s'élevait à 2,849.5 kg équivalent pétrole (Banque mondiale en 2000: 2,899.4 kg). La consommation électrique était de 6,558.7 kWh par habitant en 2013, contre 6,323.1 kWh en 2000 (Banque Mondiale).

Selon la Banque mondiale, les émissions de CO2 en Israël étaient de 9.0 tonnes métriques par habitant en 2011 contre 9.6 tonnes métriques en 2000. Les émissions de CO2 en Israël proviennent de l'utilisation des combustibles fossiles, solides et liquides, de la production de ciment, des gaz combustibles ainsi que des gaz en torchères.

Politiques et stratégies

  • Plan directeur national pour le développement du secteur de l'eau
  • Plan directeur national pour l'élimination des déchets
  • Politique sur la gestion intégrée des déchets
  • Politique nationale sur la pollution industrielle
  • Plan d'action national dans le cadre de l'Action stratégique
  • Programme pour la protection de la Méditerranée contre la pollution d'origine terrestre (PNUE/MAP)
  • Traité de paix Israélo-Jordanien
  • Politique nationale en matière d'énergie
  • Stratégie du secteur des transports 2011-2013
  • Plan d'action énergétique
  • Programme d'investissement pour l'énergie renouvelable 2008-2012
  • Initiative d'écologisation des activités gouvernementales
  • Greening Government Initiative

Goulets d'étranglement et développements

Les goulets d'étranglement en Israël procèdent du traitement et de la récupération des effluents urbains, des activités d'assainissement dans certaines zones et de la mise à niveau de certaines décharges particulières. Il est nécessaire, en outre, de mieux contrôler les émissions des polluants atmosphériques industriels, d'améliorer le contrôle de la pollution atmosphérique et des mesures de réduction des émissions, et de réduire et retraiter les effluents industriels.

Les plans concernant l'efficacité énergétique et l'énergie renouvelable en Israël sont encore à leur début. Les potentialités en termes d'économie d'énergie résident dans l'énergie éolienne et solaire, dans les constructions écologiques, l'éclairage efficient, l'efficacité énergétique des appareils électriques, les toits verts, la réduction de la consommation d'énergie, la réduction dans le kilométrage et la consommation de carburant (transport). Des efforts sont déployés à présent pour promouvoir l'énergie éolienne, le biodiesel et le biogaz. Des normes concernant les constructions écologiques ont été publiées au cours des dernières années. La récupération du méthane de la boue s'effectue dans douze usines de traitement des eaux usées.

PEV Rapport de suivi 2011

Israël a amorcé l'élaboration d'un Plan d'action énergétique--2050, qui tient compte des récentes découvertes de gaz naturel off-shore. L'UE maintient son engagement de relancer la coopération trilatérale avec Israël et l'autorité palestinienne dans le domaine de l'énergie. Jérusalem a lancé un tram, et Israël et l'UE ont convenu de finaliser les négociations portant sur un accord en matière d'aviation en 2012.

S'agissant du changement climatique, une coopération sous régional a été lancée entre Israël, la Jordanie et la Palestine concernant l'impact du changement climatique sur les disponibilités en eau. Israël est encouragée à participer au nouveau mécanisme de marché de carbone, mis en place dans le cadre du CCNUCC, et de mettre en œuvre les accords de Cancun et de Durban dans leur intégralité.

Législation

  • Loi nationale de l'eau
  • Loi des autorités locales sur les eaux usées
  • Modèle de Statuts d'autorités locales (évacuation des eaux uses industrielles dans le système d'égout)
  • 8 règlements de l'eau (prévention de la pollution de l'eau)
  • Loi et règlements sur l'octroi des licences (concentrations de sel dans les eaux usées industrielles)
  • Loi sur le maintien de la propreté
  • 3 règlements sur le maintien de la propreté
  • Convention volontaire sur la mise en œuvre des normes relatives aux émissions de polluants atmosphériques
  • Loi sur l'atténuation des nuisances (Prévention de la pollution atmosphérique et olfactive)
  • Règlements sur l'atténuation des nuisances (locaux, véhicules, air ambiant, particules en suspension, déchets solide, etc.)
  • Réglementation sur la santé publique
  • Loi et règlements sur la Collecte et l'évacuation des déchets aux fins de recyclage
  • Règlements concernant les substances dangereuses
  • Ordonnance de procédure pénale
  • Loi sur la consigne des contenants de boisson
  • Loi sur la circulation
  • Loi sur le fonctionnement des moteurs de voitures et des combustibles
  • Règlements sur la planification et la construction (déclarations sur l'impact environnemental)
  • Règlement sur les systèmes de climatisation

 

Autorités locales: